Journée du Patrimoine le dimanche 23 Septembre 2007

Eglise_de_dame_marie
En 1023, Albert de la Ferté Vidame fonde un prieuré sur le domaine hérité de sa mère Godehilde, que l’on appelait Marie. En mémoire de Goldehilde, son surnom est donné au prieuré : Dame Marie, ou "Domaine à Marie". Albert confie sa fondation  l’abbaye de Jumièges où il est moine depuis le décès de son épouse.
Le prieuré reste pauvre pendant près de 4 siècles.
La fin de la guerre de cent ans marque le début d’une nouvelle ère qui voit la construction de la plupart des édifices du prieuré : transformation de la maison du prieur, construction de la ferme et de son Porche (inscrit aujourd’hui à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques) Bergerie, écuries, grange ainsi que le grand moulin.
Manoir_de_la_vianderie

Manoir de La Grande Vianderie. Manoir du XVIè s. grand corps de logis avec tourelle octogonale en façade

La_lubiniere

Ce manoir fut vraisemblablement bâti pour Jacques de Barat vers 1570. En 1789 aucun Tousche de la Pelleterie n’était présent à l’Assemblée des nobles de la province du Perche pour les élections aux Etats Généraux.A la suite de partages, d’expropriations pour dettes, de ventes, la Lubinière passa en totalité à DEBRAY, ancien notaire à Préaux qui y logea ses fermiers.

Exposition au Presbytère de Préaux du Perche

Sculpture_preaux

sculpteur invité    Jean-Pierre DALL’ANESE

Praux_tableau1

Toile d’Ysabel MAVIT exposé au prieuré de Préaux

Publicités

~ par mgobet sur septembre 22, 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :