Un centre d' »élevage » nourricier à Bellême de 1925-1975

Boucicaut0001
Mme Aline COURET, Directrice à l’agence de placement de Bellême de 1980 à 1996, a écrit : "PARIS, pendant plus de deux siècle, a alimenté quelques régions de France, en leur envoyant les enfants séparés de leur famille et plus souvent de leur mère seule. Les familles nourricières ont pu ainsi, de façon modeste, augmenter leurs revenus. Un centre dit "nourricier", nommé  aussi"centre d’élevage",est un point central autour duquel gravite deux autorités, l’une médicale, l’autre administrative. Elles gèrent une groupement de nourrices qui reçoivent bien sûr des nourrissons. Elles ne les choisissent pas, ne les gardent pas selon leur gré. Artistide BOUCICAUT né en 1810 et décédé en 1877, fondateur du"BON MARCHE" et son épouse Marguerite GUERIN  ont contribué, par leur générosité à la création  du Centre à Bellême, implanté sur le domaine de la famille Boucicaut.
La ville de Bellême peut s’honorer d’avoir  jouer  un rôle important pour la (sur)vie d’enfants "laissés pour compte"

Publicités

~ par mgobet sur avril 4, 2007.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :