Une visite au Haras du pin

Haras_national_du_pin1 Percheron_blanc Tte_de_percheron 

Le XIXè siècle est l’âge d’or du cheval percheron, compagnon de labeur des paysans ornais. C’est l’une des races de trait lourd les plus apppréciées au monde. Issu du croisement des Cobs – race d’attelage – et de chevaux arabes, ce cheval de trait était jadis très recherché pour les travaux agricoles, les messageries, pour le transport des omnibus parisiens. On fait appel à lui pour des travaux de débardage en forêt. Le grand ancêtre de cette race croisée est "Jean le Blanc", un pur-sang. Quand à sa robe, elle est noire ou foncée à la naissance et devient en général grise ou gris pommelé en grandissant.

Publicités

~ par mgobet sur avril 22, 2006.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :